Le Groupe d'orientation politique pour les Amériques applaudit à la libération d'otages colombiens

Le 4 juillet 2008

Le Groupe d'orientation politique pour les Amériques du Conseil canadien pour la coopération internationale s'est réjouit de la libération le 2 juillet de 15 otages, y compris l'ex-candidate à la présidence Ingrid Betancourt. Le GOPA ainsi que de nombreux Colombiens et Colombiennes et membres de la communauté internationale sont heureux que les otages soient retournés dans leur famille sains et saufs. La prise en otage des ces personnes par les FARC-EP (Forces armées révolutionnaires colombiennes - armée du peuple) constitue une sérieuse violation du droit international humanitaire. Le GOPA est content de savoir que l'opération de libération des otages s'est déroulée sans le recours à la violence. Toutefois, le Groupe se dit extrêmement préoccupé de la sécurité des personnes qui demeurent en captivité et réclame leur libération immédiate et inconditionnelle.

Le GOPA est également profondément troublé par la fragilité de la démocratie en Colombie et les rapports actuels sur les violations massives des droits de la personne et du droit international humanitaire commises par des groupes tels que les FARC-EP ainsi que les forces de sécurité de l'État et les paramilitaires soutenus par l'armée.

Le GOPA exhorte le gouvernement colombien, l'armée, les FARC-EP et d'autres groupes armés à entamer un processus de paix qui sera négocié de façon authentique en vue de trouver des solutions politiques durables et équitables aux décennies de conflit.

Pour obtenir plus de renseignements :

Fiona Meyer Cook 
Groupe d'orientation politique pour les Amériques 
Conseil canadien pour la coopération internationale 
Tél. : 613-241-7007, poste 333
fmeyercook@ccic.ca