CCCI - CCIC
ACCUEIL RECHERCHE PLAN DU SITE CONTACT ENGLISH

conseil canadien pour la coopération internationale

Le Conseil est une coalition d’organisations du secteur bénévole canadien œuvrant à l’échelle internationale pour un développement humain viable.

À PROPOS NOS INTÉRÊTS GROUPES DE TRAVAIL MÉDIAS RESSOURCES MEMBRES
Programme d'aide
Commerce, investissement et responsabilisation des entreprises
Politique internationale
Rétablissement de la paix et interventions humanitaires
Capacité d’influer sur les politiques
Engagement du public
Programme d'éthique
Développement organisationnel
Secteur bénévole et communautaire
Efficacité des OSC en matière de développement
Formation juridique pour les organismes de bienfaisance
Justice environnementale
MAECD


IMPRIMER

 

Le processus de conformité

Le processus de conformité au Code d’éthique et normes de fonctionnement a pour but de promouvoir un comportement éthique au sein des organisations membres du CCCI. Le Conseil préconise une approche simple : se conformer ou s’expliquer. En d’autres mots, une organisation doit se conformer entièrement, à moins de convaincre le CCCI qu’elle est résolue à adopter une conduite respectueuse de l’éthique et de lui présenter une bonne raison de ne pas respecter une norme de pratique particulière.

Lorsque des organisations se joignent au CCCI, celui-ci leur achemine un formulaire d’auto-ratification (word). Il s’agit d’un outil dont le but est d’amener les nouveaux membres à se pencher sur leurs politiques, leurs pratiques et leur comportement. Le formulaire sert également de véhicule de renseignements pour le Conseil, la transmission d’informations faisant partie des mesures relatives à la responsabilité mutuelle.  La réflexion à laquelle se livrent les organisations aide à comprendre et à déterminer la mesure dans laquelle les pratiques du moment respectent les normes et les améliorations qu’il y a lieu d’apporter. Le CCCI met à la disposition des membres un guide d’interprétation qui énonce les exigences minimales et donne des exemples de pratiques conformes et non conformes. Le CA a la responsabilité d’instaurer et de maintenir les normes éthiques de l’organisation. Il lui incombe donc de décider si l’organisation est conforme ou non au Code d’éthique. Par la suite, au moins un des fondés de pouvoir doit signer le formulaire et l’envoyer au CCCI. Ce dernier accorde un an aux nouvelles organisations membres pour remplir le formulaire et le lui faire parvenir. 

Même si une organisation n’est pas en pleine conformité, elle doit remplir le formulaire et l’envoyer. Le formulaire, une fois rempli, est une déclaration écrite dont l’organisation même (par exemple, des nouveaux membres du personnel ou du CA) ainsi que le CCCI peuvent se servir pour accéder à une consignation des politiques et des pratiques en place qui démontrent l’application du Code au sein de l’organisation.  À partir de la date à laquelle elles sont acceptées à titre de membres, les organisations ont un délai de trois ans pour se conformer pleinement au Code d’éthique. 

Suite à une décision prise lors de l'assemblée générale annuelle du CCCI en 2014, on s'attend désormais des membres du CCCI à ce qu'ils démontrent leur conformité au Code d'éthique et aux Normes de fonctionnement actuels au moins une fois.  Une fois qu'un membre a démontré sa conformité, il doit présenter une déclaration annuelle signée attestant que l'organisation continue d'être en conformité avec les critères du Code d'éthique et des Normes de fonctionnement. Les membres pourront choisir d’utiliser l’outil d’auto-ratification pour démontrer qu’ils continuent d’être en conformité, mais cela demeurera facultatif et ne constituera pas une exigence pour les membres.    

La conformité se vérifie dans les activités quotidiennes de l’organisation y compris la reddition de comptes. Les organisations sont aussi invitées à poursuivre leur dialogue et réflexions. En outre, elles doivent réagir immédiatement à tout enjeu ou préoccupation relatifs à leurs pratiques qui touchent au Code d’éthique et normes de fonctionnement

La version actuelle du Code d’éthique et Normes de fonctionnement a été adoptée par les membres du CCCI lors de l’Assemblée générale annuelle de 2009. Elle est le produit d’une importante révision et mise à jour du Code précédent et comprend plusieurs nouvelles normes. Donc plutôt que d’effectuer un simple renouvellement de leur conformité, les membres du CCCI devront procéder à une auto-ratification complète de leur conformité au Code révisé au moins une fois. Un échantillon de leur formulaire d’auto-évaluation sera étudié par le Secrétariat du CCCI pour déterminer s’il existe des questions ou des problèmes particuliers. Par contre, le Secrétariat ne dispose pas des ressources nécessaires pour réviser les formulaires en détail. Comme toujours, la responsabilité de la conformité relève des organisations membres elles-mêmes.

Le but du CCCI n’est pas de trouver et de pénaliser les membres qui ne sont pas conformes. Il est de fournir un appui et une orientation, selon les ressources disponibles, pour aider les membres à répondre aux normes et à améliorer leurs pratiques de développement et de fonctionnement dans un cadre éthique. Les ressources disponibles dans ce site web sont conçues pour aider les membres requérant une telle assistance.

Télécharger le formulaire d'auto-ratification: Word

Retour au début de la section


TOP
 
  • FLASH
  • Emploi
  • Programme en 10 points
  • Principes d'Istanbul
  • Code d'éthique
  • Devenez membre
  • COIN DES MEMBRES
  • Publications du CCCI
  • Emploi