S1 - Préambule
S2 - Partenariats
S3 - Gouvernance
S4 - Intégrité organisationnelle
S5 - Finances
S6 - Collecte de fonds & communication avec le public
S7 - Méthodes de gestion & ressources humaines
S8 - Étapes vers la conformité
Questions?
Vous ne trouvez pas les réponses à vos questions ? Contactez-nous par courriel !
J'ai une question
PDF
Imprimer
Small
Medium
Large
English
Table des matières
Collecte de fonds & communication avec le public
S 6.3
Raison d'être
Indicateurs de conformité
Questions éthiques à poser
Exemples de bonnes pratiques éthiques
Exemples de mauvaises pratiques
  1. L’organisation doit se doter de principes, lignes de conduite et méthodes relatifs à l’acceptation de dons qui ne risquent pas d’entraîner des engagements ou de compromettre ses principes éthiques, son programme et ses propres intérêts.

Raison d'être
Raison d'être

Un donateur potentiel peut offrir à une organisation un montant d’argent considérable ou une grande quantité de matériel ou de vivres pour permettre la mise en œuvre d’un programme particulier ou soutenir un partenaire particulier. Une telle contribution est acceptable si elle est conforme à la mission, aux objectifs et aux programmes existants de l’organisation. Toutefois, une situation conflictuelle peut survenir si ce don est accompagné d’une condition qui nécessite la redéfinition des priorités de l’organisation ou qui est contraire à ses valeurs.

.
Retour en haut
Indicateurs de conformité
Indicateurs de conformité
  • L’organisation n’accepte aucun don susceptible de compromettre ses principes éthiques, sa mission, ses objectifs ou ses programmes existants.
Retour en haut
Questions éthiques à poser
Questiond éthiques à poser
  • Comment devrions-nous gérer les dons offerts à des fins qui nuiraient à nos programmes existants?
Retour en haut
Exemples de bonnes pratiques éthiques
Exemples de bonnes pratiques éthiques
  • Établir des politiques et des procédures pour aider l’organisation à gérer ces conflits potentiels plutôt que de les gérer de manière ponctuelle.
  • Négocier avec les donateurs potentiels pour trouver un compromis acceptable concernant l’allocation des fonds offerts à des fins contraires aux priorités de l’organisation.
  • Ne pas accepter les fonds qui iraient à l’encontre des intérêts de l’organisation.
Retour en haut
Exemples de mauvaises pratiques
Exemples de mauvaises pratiques
  • Modifier les priorités de l’organisation parce qu’un important don a été offert.
  • Interdire les discussions sur l’acceptation de dons douteux au sein de l’organisation.