S1 - Préambule
S2 - Partenariats
S3 - Gouvernance
S4 - Intégrité organisationnelle
S5 - Finances
S6 - Collecte de fonds & communication avec le public
S7 - Méthodes de gestion & ressources humaines
S8 - Étapes vers la conformité
Questions?
Vous ne trouvez pas les réponses à vos questions ? Contactez-nous par courriel !
J'ai une question
PDF
Imprimer
Small
Medium
Large
English
Table des matières
Intégrité organisationnelle
S 4.2
Raison d'être
Indicateurs de conformité
Questions éthiques à poser
Exemples de bonnes pratiques éthiques
Exemples de mauvaises pratiques
  1. L’organisation doit traiter les plaintes avec célérité et impartialité, dans le respect des droits des deux parties en litige à la confidentialité et à la divulgation.

Raison d'être
Raison d'être

Le principe de responsabilité est implicite dans la présente norme, particulièrement la responsabilité envers les intervenants et les communautés. Une organisation responsable doit accepter de justifier ses décisions et ses actions. L’adoption d’un mécanisme de traitement des plaintes permet d’offrir à la population et aux personnes touchées par le travail de l’organisation un outil pour remettre en question ces décisions et ces actions et exiger des explications de la part de l’organisation. Le traitement rapide et équitable des plaintes aide à accroître la confiance de la population en l’organisation, ce qui peut améliorer l’efficacité de cette dernière.

Retour en haut
Indicateurs de conformité
Indicateurs de conformité
  • Chaque plainte est traitée rapidement et de manière respectueuse.
  • On propose des solutions concrètes en réponse à la plainte et aux problèmes dont elle découle.
  • Les droits de toutes les parties concernées sont protégés.
Retour en haut
Questions éthiques à poser
Questiond éthiques à poser
  • Est-ce que tous comprennent notre mécanisme de traitement des plaintes et y ont accès?
  • Est-ce que nos procédures de traitement des plaintes assurent la confidentialité et l’impartialité?
Retour en haut
Exemples de bonnes pratiques éthiques
Exemples de bonnes pratiques éthiques
  • Se doter de politiques où l’on précise les procédures de traitement des plaintes.
  • Se doter de politiques et de procédures portant sur des questions telles que le harcèlement sexuel, les traitements inéquitables, la discrimination et l’abus et comprenant des processus pour traiter les plaintes relatives à ces questions.
  • Veiller à ce que les processus assurent la sécurité des plaignants.
Retour en haut
Exemples de mauvaises pratiques
Exemples de mauvaises pratiques
  • Réagir aux plaintes devant les médias plutôt que d’en discuter directement avec le plaignant.
  • Ne pas tenir compte des problèmes systémiques qui sont à l’origine de la plainte.