CCCI - CCIC
ACCUEIL RECHERCHE PLAN DU SITE CONTACT ENGLISH

Ressources

Information. Engagement. Réseautage.

À PROPOS NOS INTÉRÊTS GROUPES DE TRAVAIL MÉDIAS RESSOURCES MEMBRES
Emploi
Ressources en emploi
Bénévolat et stages
Qui fait quoi
Coin des membres
Passer à l'action
Archives
Publications
Bon de commande
Liens


IMPRIMER

Élection - Il est temps de se pencher sur la pauvreté selon Stephen Lewis

Le 24 novembre 2005

Le Canada sera bientôt en période d'élection et Stephen Lewis, envoyé spécial des Nations unies pour le VIH-sida en Afrique, exhorte la population canadienne et les dirigeants politiques à appuyer les objectifs de la campagne Abolissons la pauvreté visant à éliminer la pauvreté dans le monde. Il demande à tous les partis politiques de « s'engager clairement dans leur programme électoral vers l'atteinte de l'objectif de 0,7 p. 100 dans un proche avenir ».

« Nous nous réjouissons du soutien de Stephen Lewis », affirme Gerry Barr, président-directeur général du Conseil canadien pour la coopération internationale et coprésident de la campagne Abolissons la pauvreté au Canada. « Environ 1,2 milliard de personnes vivent dans la pauvreté extrême, il est donc urgent d'abolir la pauvreté. Tous les partis politiques devraient dire aux Canadiennes et aux Canadiens de quelle façon ils comptent respecter les engagements internationaux du Canada envers les pauvres de ce monde ».

Les membres de la campagne Abolissons la pauvreté demandent également que les chefs de partis tiennent un débat national sur les questions relatives à la pauvreté au cours de la campagne électorale.

Déclaration de Stephen Lewis :

« Il est évident que nous nous dirigeons vers une campagne électorale. Chacun d'entre nous, notamment les dirigeants politiques, a toutes les raisons du monde de vouloir atteindre les objectifs de la campagne Abolissons la pauvreté. Les candidats, dans toutes les circonscriptions, et de toutes les façons possibles, doivent aborder dans leurs divers exposés la question de la pauvreté pour inciter le Canada à fixer un échéancier qui permette d'atteindre l'objectif d'aide de 0,7 p. 100. J'exhorte tous les partis à s'engager clairement dans leur programme électoral vers l'atteinte de l'objectif de 0,7 p. 100 dans un proche avenir, préférablement d'ici à 2010. C'est ce que désirent les Canadiennes et les Canadiens. Nos dirigeants devraient agir en conséquence ». Allocution de Stephen Lewis à l'Université Carleton, Ottawa, novembre 2005

Pour de plus amples renseignements, joindre :
Katia Gianneschi
Relations avec les médias
Abolissons la pauvreté
Tél. : (613) 241-7007, poste 311
katiag@ccic.ca


TOP
 
  • COIN DES MEMBRES
  • QUI FAIT QUOI
  • Devenez membre
  • Emploi
  • Programme en 10 points
  • Code d'éthique
  • Bilan de l'aide