CCCI - CCIC
ACCUEIL RECHERCHE PLAN DU SITE CONTACT ENGLISH

Ressources

Information. Engagement. Réseautage.

À PROPOS NOS INTÉRÊTS GROUPES DE TRAVAIL MÉDIAS RESSOURCES MEMBRES
Emploi
Ressources en emploi
Bénévolat et stages
Qui fait quoi
Coin des membres
Passer à l'action
Archives
Publications
Bon de commande
Liens


IMPRIMER

Les groupes canadiens de développement saluent le rapport de la Commission pour l'Afrique et attendent impatiemment des mesures concrètes

Le 11 mars 2005

Le rapport de la Commission pour l'Afrique, rendu public aujourd'hui, réclame un « coup de barre » pour s'attaquer à la pauvreté en Afrique. Compte tenu qu'il s'agit du continent le plus pauvre du monde, cet appel à l'action et l'appui manifesté par le Canada arrivent à point nommé.

« Il faut féliciter le ministre des Finances Ralph Goodale pour son travail au sein de cette Commission, a déclaré Gerry Barr, président-directeur général du Conseil canadien pour la coopération internationale. Il appartient maintenant au premier ministre Paul Martin de donner suite aux recommandations détaillées dans le cadre des préparatifs menant à la rencontre du G-8 en Écosse cette année. »

La Commission pour l'Afrique, dont Goodale était l'un des 17 commissaires, devait préparer un rapport pour la réunion du G-8.

La Commission exhorte les pays donateurs à doubler leur aide à l'Afrique, surtout dans les domaines de l'instruction, de la santé, des infrastructures et du développement des capacités en matière d'instauration de la paix et de résolution des conflits.

« Nous sommes plus que ravis de voir la Commission reconnaître que quantité et qualité vont de pair », a déclaré Gerry Barr. Le rapport invite également les donateurs à « assouplir sensiblement » les conditions imposées aux gouvernements africains et à s'assurer que l'aide concorde avec les besoins déterminés par les Africains.

Le rapport met en lumière les conséquences environnementales et humaines de l'exploitation des richesses naturelles en Afrique. Les organisations canadiennes de développement appuient la proposition de créer un comité permanent d'experts qui seraient chargés de « surveiller les liens entre l'exploitation des richesses naturelles et les conflits violents » ainsi que l'idée d'« insister auprès des entreprises pour qu'elles montrent une plus grande transparence dans la réalisation de leurs activités dans les pays en développement ».

Selon la Commission, le commerce serait la clé du développement en Afrique. Malheureusement, au cours des 30 dernières années, la part de l'Afrique dans le commerce mondial est tombée de 5 p. 100 à 2 p. 100.

Les signataires du rapport invitent les pays riches à « éliminer sans délai les mesures de soutien ayant un effet de distorsion sur le marché du sucre et du coton, et à s'engager à abolir, d'ici à 2010, toutes les subventions à l'exportation et aux mesures qui ont un effet de distorsion sur le marché agricole ». Compte tenu que l'agriculture a constitué la principale pierre d'achoppement lors de rencontre de l'OMC à Cancún en 2003, cette unanimité augure bien pour la réunion de cette année à Hong Kong.

« Le régime de commerce international doit être jugé en fonction de sa contribution à l'élimination de la pauvreté, a déclaré Molly Kane, coprésidente du Forum Afrique-Canada, groupe de travail du CCCI. Nous nous réjouissons de voir la Commission reconnaître que la libéralisation ne doit pas être imposée à l'Afrique par des règles de commerce ni par des conditions d'aide. »

Encore le mois dernier, les ministres des Finances du G-7 n'ont pas réussi à s'entendre sur l'allégement de la dette en Afrique lors de leur rencontre à Londres. Or, le rapport fait état clairement de l'importance d'annuler la dette pour régler le problème de la pauvreté en Afrique. « Nous appuyons sans réserve la recommandation de la Commission visant l'annulation de la totalité de la dette dès que possible », a déclaré M. Barr.

Renseignements : 
Katia Gianneschi 
Relations avec les médias 
Conseil canadien pour la coopération internationale 
(613) 241-7007, poste 311 
katiag@ccic.ca


TOP
 
  • COIN DES MEMBRES
  • QUI FAIT QUOI
  • Devenez membre
  • Emploi
  • Programme en 10 points
  • Code d'éthique
  • Bilan de l'aide