CCCI - Flash
Le bulletin électronique bi-mensuel www.ccic.ca
IMPRIMER ENGLISH

Flash

Le 23 novembre 2007

Dernières nouvelles

  1. Les négociations commerciales entre le Canada et la Colombie : pas d'accord. Une conférence de presse a été convoquée le 20 novembre dernier sur la Colline du Parlement par des organismes confessionnels, des groupes ouvriers et des groupes de développement, sous l'égide du CCCI, du Congrès du travail du Canada et de Common Frontiers, afin d'exiger la cessation des négociations commerciales entre le Canada et la Colombie. L'évêque et chef de l'Église méthodiste de la Colombie, Juan Alberto Cardona, qui a participé à l'événement, a affirmé que le fait de conclure un accord commercial aujourd'hui reviendrait à entériner un gouvernement qui n'a pratiquement rien fait pour mettre un terme aux meurtres commis par l'armée et les groupes paramilitaires, rendre aux petits exploitants agricoles les terres dont ils ont été illégalement expropriés et instituer la primauté du droit. Les organismes canadiens soulignent que 98 p. 100 des 550 meurtres de syndicalistes commis depuis l'avènement du gouvernement Uribe restent impunis, ce qui révèle le haut degré de violation des droits de la personne et le régime d'impunité qui règnent en Colombie. Ils exigent que la question fasse l'objet d'un débat parlementaire en séance publique portant sur l'opportunité de tenir des négociations commerciales avec la Colombie en ce moment, sur la nouvelle approche commerciale à adopter, c'est-à-dire une approche qui respecte les droits de la personne, et sur l'évaluation des répercussions d'un accord commercial sur les droits de la personne avant de signer quelque entente que ce soit. Le communiqué de presse, une note d'information sur les négociations commerciales et une fiche de renseignements sur la Colombie se trouvent à l'adresse www.ccic.ca/f/003/apg.shtml.

  2. Analyse de l'examen par les pairs du programme canadien de coopération pour le développement par le Comité d'aide au développement (CAD) de l'OCDE. Brian Tomlinson, coordonnateur de l'équipe Orientation politique du CCCI, a effectué une analyse de l'examen par les pairs du CAD. Le document n'a pas encore été traduit, mais la version anglaise peut être obtenue sur demande. La version française et la version originale paraîtront sur le site web du CCCI en décembre. D'ici là, pour obtenir le texte de la version anglaise, veuillez envoyer un courriel à Brian Tomlinson (btomlinson@ccic.ca).

  3. La réponse du gouvernement au rapport du Comité permanent des affaires étrangères et du développement international (FAAE) de la Chambre des communes. Dans sa réponse au huitième rapport du FAAE (intitulé Renforcer le rôle du Canada dans le soutien international au développement démocratique), le gouvernement annonce sa stratégie en matière de développement démocratique. Dans ce document, intitulé Nouvel accent sur l'aide à la démocratie, le gouvernement déclare son intention d'élaborer, dans les six mois, un " énoncé de politique pangouvernementale " pour le secteur particulier de l'aide à la démocratie. De plus, seront publiés un nouveau rapport annuel de l'ACDI sur les résultats du développement et un nouveau rapport annuel sur l'aide à la démocratie. Le document intégral se trouve à l'adresse http://cmte.parl.gc.ca/cmte/CommitteePublication.aspx?COM=0&SourceId=216092&SwitchLanguage=1.

  4. Quand la marée ne redescend plus : le point de vue des Autochtones sur le changement climatique. Le Pacific Peoples' Partnership est fier de parrainer une délégation d'Autochtones canadiens et de Maoris des îles Cook qui parcourra le Canada dans le but de faire connaître les effets du changement climatique sur leurs collectivités. À cette occasion, des aînés, des scientifiques et des journalistes autochtones canadiens et maoris proposeront des témoignages mettant en relief les points qu'ils ont en commun. La délégation canadienne comprend un aîné salish de la côte, un scientifique cri et une jeune femme inuite. Les délégués du Pacifique Sud viennent de l'île de Rarotonga et des îles Cook. Leur expérience montre que le changement climatique n'est pas seulement une question environnementale, mais qu'il risque également de nuire aux progrès accomplis en vue de la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement. Nous vous invitons à vous joindre à nous pour une discussion intime le mardi 27 novembre, de 13 h à 15 h, dans la salle du personnel du CCCI. Le nombre de places est limité; pour réserver la vôtre, veuillez écrire à l'adresse suivante : surendrini@ccic.ca. Pour en savoir plus sur le projet, communiquer avec Stephanie Peter (climate@pacificpeoplespartnership.org).

  5. Un monde de femmes - conférence de Jody Williams sur la place du Canada dans le monde. L'Alliance canadienne féministe pour l'action internationale et la Nobel Women's Initiative vous invitent à venir entendre Jody Williams, récipiendaire du prix Nobel de la paix en 1997 et fondatrice de la Campagne internationale pour l'interdiction des mines antipersonnel. Cette campagne a atteint son objectif lorsque le Traité d'Ottawa sur l'interdiction des mines antipersonnel a été signé en 1997. Tout récemment, Jody Williams a dirigé la Mission d'évaluation de haut niveau sur la situation des droits de la personne au Darfour, qui portait également sur les besoins du Soudan, et dont le rapport a été publié en mars dernier. Mme Williams traitera de l'attitude actuelle du Canada dans les forums internationaux, de même que des efforts déployés pour créer un nouvel organisme onusien sur la condition féminine. La conférence aura lieu le vendredi 30 novembre 2007, à 19 h, à la Cour des arts d'Ottawa (2, avenue Daly). Entrée libre. Pour de plus amples renseignements, écrire à l'adresse kwilkinson@fafia-afai.org ou téléphoner au 613-232-9505, poste 229.

  6. Conférence internationale sur la consolidation de la paix en Afghanistan. Le programme de développement international et mondialisation de la faculté des sciences sociales de l'Université d'Ottawa organise une conférence visant à faire le point sur la situation actuelle en Afghanistan, six ans après la chute des talibans, et à préparer l'avenir. De nombreux spécialistes du Canada et des quatre coins de la planète exploreront des thèmes comme l'insurrection et les perspectives d'apaisement, les progrès possibles en matière de gouvernance et de primauté du droit, la recherche d'une solution viable au problème de l'opium, la reconstruction et le développement, les perspectives et stratégies pour l'avenir et ce que le Canada devrait faire. La conférence aura lieu à l'hôtel Château Laurier les 10 et 11 décembre 2007. Entrée libre; pré-inscription requise au plus tard le 1er décembre. Pour de plus amples renseignements, écrire à l'adresse suivante : 
    marie-eve.desrosiers@uOttawa.ca
    .

  7. Allocution de M. Amir Attaran au déjeuner du Groupe des 78 sur les prisonniers afghans. M. Amir Attaran, professeur agrégé et titulaire de la Chaire de recherche du Canada de la faculté de droit de l'Université d'Ottawa, fera une allocution sur les prisonniers afghans dans le contexte de la politique étrangère du Canada. M. Attaran est à la fois avocat et biologiste de formation, et ses recherches, qui touchent au droit et à la biologie, portent sur les liens fonctionnels entre la politique publique, la technologie et le bien-être des personnes dans les pays peu développés. Le déjeuner aura lieu le mardi 27 novembre 2007 à midi, au restaurant Courtyard, 21, rue George à Ottawa. Le prix d'entrée est de 25 $ pour le déjeuner et la conférence, ou de 5 $ pour la conférence seulement (elle débutera vers 12 h 45). Réservation requise. Pour réserver une place, prière d'écrire à l'adresse group78@web.ca ou de téléphoner au 613-230-0860, au plus tard le 23 novembre.

 

HAUT
Tous droits réservés © 2009 Conseil canadien pour la coopération internationale | info@ccic-ccci.ca