CCCI - Flash
Le bulletin électronique bi-mensuel www.ccic.ca
IMPRIMER ENGLISH

Flash

Le 2 février 2007

Dernières nouvelles

  1. Le CCCI et le Forum Afrique-Canada (FAC) au Forum social mondial. Le Conseil canadien pour la coopération internationale (CCCI) et le FAC étaient présents au Forum social mondial 2007, qui a eu lieu à Nairobi (Kenya) du 20 au 25 janvier. Le CCCI et le FAC ont collaboré avec le Réseau du Bilan de l'aide pour l'animation d'un atelier d'une journée sur le Bilan de l'aide 2006, dont le thème est la paix, les conflits et le développement. Brian Tomlinson, coordonnateur des politiques du CCCI, a présenté un survol du rapport et Caroline Boudreau, représentante d'Inter Pares et coprésidente du FAC, a participé à une table ronde sur les perspectives de la société civile à propos du Soudan. Les membres du FAC ont également pris part à des activités portant sur des enjeux importants pour l'Afrique comme la responsabilité sociale des sociétés minières, l'accès à l'eau, la santé, les politiques d'aide, l'autosuffisance alimentaire et les droits des migrants.

  2. Documents de travail sur les " États non-viables ". Une nouvelle série de documents de travail du CCCI sur les rapports entre le Canada et les " États non-viables " sera bientôt mis en ligne à l'adresse www.ccic.ca. Le premier, Les défaillances du cadre des " États fragiles ", propose une analyse critique de l'orientation axée sur la notion d'" État non-viables ". Le deuxième, L'approche pangouvernementale face aux " États fragiles ", jette un regard critique sur les pratiques " pangouvernementales " actuelles. Les recommandations de fond se fondent sur diverses études et sur l'expérience concernant les trois cas d'application actuels de l'approche du Canada à l'égard des États fragiles, soit l'Afghanistan, le Soudan et Haïti. Le dernier document, Les droits de la personne et la politique des " États fragiles ", traite des approches axées sur les droits de la personne dans l'action du Canada auprès de ces États et présente des recommandations pratiques visant à consolider la politique et les stratégies du Canada en mettant les droits de la personne au cœur de son action.

Vaut un coup d'œil

  1. Nouvelle loi sur le financement servant aux activités terroristes. Les organismes canadiens de bienfaisance font face à une nouvelle escalade dans les exigences de conformité avec les initiatives anti-terroristes tant canadiennes qu'internationales. Le bulletin numéro 12 " Anti-terrorism and Charity Law Alert " (disponible en anglais seulement) produit par le bureau d'avocats Carters and Associates décrit en détail les répercussions de la nouvelle loi sur le financement servant a des activités terroristes (projet de loi C-25). La loi a pour objectif d'accroître le suivi et la surveillance du secteur de bienfaisance. Elle peut avoir des conséquences importantes pour les organismes caritatifs qui transfèrent des fonds outremer.

La presse et nous

  1. Article d'opinion sur le budget fédéral dans le Toronto Star. Dans le cadre de sa série permanente sur la " guerre contre la pauvreté ", le Toronto Star a publié le 27 janvier un article d'opinion de Gerry Barr, président-directeur général du CCCI et coprésident de la campagne Abolissons la pauvreté. Intitulé Target Poverty in Next Budget (" Ciblons la pauvreté dans le prochain budget ") le texte en question exhorte le ministre des Finances Jim Flaherty à montrer que son gouvernement est prêt à prendre des mesures pour combattre la pauvreté au Canada et à l'étranger. Le prochain budget fédéral devrait établir un échéancier qui vise à atteindre d'ici 2015 l'objectif d'aide internationale de 0,7 p. 100 du revenu national brut, fixé aux Nations unies. Sur le plan national, le gouvernement doit porter le plafond de la prestation fiscale pour enfant à 5 100 $. On peut lire l'article à l'adresse www.ccic.ca/e/004/oped_2007-02-01_budget_to_make_poverty_history.shtml (disponible en anglais seulement).

À venir

  1. Réunions du CCCI avec ses membres: Veuillez indiquer les dates des rencontres du CCCI avec ses membres. Les sujets seront : a) la conjoncture politique actuelle et les répercussions sur notre secteur; b) la contribution des membres du CCCI au processus menant au plan d'action de l'ACDI pour des partenariats efficaces avec les organisations de la société civile; c) mise à jour du " Programme d'action en 10 points du CCCI pour en finir avec la pauvreté ". Dates et lieux des réunions : 19 février, Christian Children's Fund, Toronto; 20 février, CECI, Montréal; 22 février Marlborough Hotel, Winnipeg; 23 février, salle du conseil du CCCI, Ottawa. Pour de plus amples renseignements, communiquer avec France Joncas à fjoncas@ccic.ca.

  2. Semaine du développement international. Cette année, la Semaine du développement international met en relief l'importance fondamentale de l'égalité entre les sexes pour le développement durable. Le Bureau de la gouvernance démocratique de l'ACDI organise une séance de témoignages sur l'importance de l'égalité dans le domaine de la gouvernance. Quatre conférencières (l'honorable Claire L'Heureux-Dubé, juge de la Cour suprême du Canada de 1987 à 2003, Alison Crosby, Inter Pares, Francine Mault, conseillère municipale de Clarence-Rockland et Linda Ehrichs, Bureau de la gouvernance démocratique) traiteront de leur expérience et des enseignements qu'elles tirent des initiatives visant l'égalité des sexes dans les domaines de la sensibilisation du milieu judiciaire, de la consolidation de la paix, des médias et de la gouvernance locale. La séance aura lieu le 9 février, de 14 h à 16 h, au 200, promenade du Portage, pièce 870, Gatineau. Le nombre de places est limité. Prière d'annoncer votre présence à danielle_lessard@acdi-cida.gc.ca.

  3. Reel Food Film Festival. Le Reel Food Film Festival, premier mini-festival du film consacré à la nourriture et à la sécurité alimentaire à Ottawa, est présenté par USC Canada, Just Food, The Good Food Box et World Inter-Action Mondiale. Les projections auront lieu les 1er, 8 et 15 mars à la succursale principale de la bibliothèque publique d'Ottawa (120, rue Metcalfe), de 19 h à 21 h. Chaque soir seront présentés un long métrage, quelques courts métrages et une brève causerie animée par un conférencier invité. L'entrée est libre, mais on propose un don de 5 $ pour couvrir les frais. Pourquoi ne pas venir grignoter un peu de maïs éclaté biologique tout en regardant d'intéressants films faisant le point sur notre système alimentaire et sur ce que nous pouvons faire à ce sujet ? Pour en savoir plus, consulter le site www.usc-canada.org ou communiquer avec Heather Hossie, d'USC au (613) 234-6827, poste 230.





     

HAUT
Tous droits réservés © 2009 Conseil canadien pour la coopération internationale | info@ccic-ccci.ca