CCCI - Flash
Le bulletin électronique bi-mensuel www.ccic.ca
IMPRIMER ENGLISH

Flash

Le 18 août 2006

Dernières nouvelles

  1. Gerry Barr honoré de l'Ordre du Canada. Le président-directeur général du CCCI, Gerry Barr, a été nommé membre de l'Ordre du Canada par la gouverneure générale Michaëlle Jean. L'Ordre du Canada, la plus haute distinction canadienne, couronne toute une vie d'accomplissements et de service exceptionnel dans divers domaines. Avant d'entrer au service du CCCI, Gerry Barr a travaillé pour les Métallurgistes unis d'Amérique, a occupé le poste de directeur administratif du Fonds Humanitaire des Métallos et s'est vu décerner en 1996 la Médaille Pearson pour la paix par l'Association canadienne pour les Nations Unies. L'Ordre du Canada reconnait publiquement la lutte infatigable de Gerry Barr pour la justice sociale et contre la pauvreté dans le monde.

  2.  Pauvreté et sida. Les militants combattant la pauvreté et le sida se sont joints à Stephen Lewis, envoyé spécial de l'ONU pour le sida en Afrique, pour exhorter le premier ministre Stephen Harper à prendre des mesures décisives dans la lutte contre le sida. Lors d'une conférence de presse qui s'est tenue à Toronto à l'approche de la Conférence internationale sur le sida, Gerry Barr, coprésident de la campagne Abolissons la pauvreté, a déclaré que " le lien entre la pauvreté dans le monde et la pandémie du sida est indéniable ". Plus de 80 groupes d'action humanitaire et de développement ont lancé à cette occasion un programme intitulé La crise mondiale du sida : quatre actions proposées au Canada. Le programme réclame l'accroissement du financement, une injection de fonds dans les réseaux publics de soins de santé, l'annulation de la dette des pays dévastés par le sida et la concrétisation des engagements visant à rendre les médicaments plus abordables dans les pays en développement. Pour tout autre renseignement, visiter
     http://icad-cisd.com/content/pub_details.cfm?ID=192&CAT=4&lang=e.

  3. Fausse victoire pour le cycle de développement de l'OMC. La suspension jusqu'à nouvel ordre du cycle de négociations de Doha a été confirmée lors de la rencontre du Conseil général de l'OMC, qui a eu lieu les 27 et 28 juillet derniers. " L'échec des négociations a néanmoins quelque peu soulagé les groupes de la société civile, alarmés par les répercussions éventuelles de l'accord qui commençait à prendre forme, a déclaré Gerry Barr, président-directeur général du CCCI. Toutefois, l'esprit n'est pas à la fête, puisqu'il n'est rien sorti de bon de ce cycle de négociations mondiales, censé proposer des règles commerciales justes pour les pauvres. " On peut lire le communiqué du CCCI sur www.ccic.ca.

  4. À vendre pour trois fois rien. Le Globe and Mail a publié un article d'opinion rédigé par l'analyste en commerce du CCCI, Gauri Sreenivasan, en réaction à un texte du même journal où l'on affirmait que les pays en développement manquaient de prévoyance et méritaient d'être " copieusement critiqués " relativement au cycle de négociations sur le développement de l'OMC. On peut y lire que " le refus d'accepter l'accord qui s'annonçait indique de façon admirable que les pays pauvres ont décidé de ne pas se laisser acheter pour trois fois rien ". En outre " le fait de veiller à ce que les négociations soient consacrées au développement - pour améliorer les chances des petits agriculteurs de gagner convenablement leur vie sur le marché local, plutôt que de les appauvrir davantage pour les voir grossir les rangs des chômeurs urbains - est décisif non seulement pour la crédibilité de l'OMC, mais aussi pour l'avenir de la planète ". Le texte intégral (en anglais) est affiché à l'adresse www.ccic.ca/e/004/commentaries.shtml.

  5. Groupe d'experts sur les subventions et les contributions. Le Conseil du Trésor du Canada vient de mettre sur pied un groupe d'experts indépendant ayant pour mandat de formuler des recommandations sur la prestation de programmes de subventions et de contributions en vue de l'amélioration de leur efficacité et des mécanismes de responsabilisation. Le gouvernement entend établir une nouvelle politique sur les paiements de transfert qui tiendra compte des recommandations du groupe d'experts et de celles qu'a énoncées la vérificatrice générale dans son rapport de mai 2006 intitulé La gestion des subventions et des contributions votées. Une consultation en ligne aura lieu du 4 août au 15 septembre à l'adresse http://www.brp-gde.ca/. Imagine Canada présente actuellement un mémoire au nom du secteur sans but lucratif avec la collaboration du CCCI. Les membres du CCCI qui bénéficient de subventions et de contributions sont invités à participer à la consultation. Pour en savoir plus, écrire à Esperanza Moreno, à emoreno@ccic.ca.

À Venir

  1. Report de la journée de réflexion du secteur sur le thème Conjuguons nos efforts. Par suite d'une demande de l'Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), qui nous a informé qu'elle organisait une activité semblable en novembre, la journée de réflexion du secteur annoncée par le CCCI sous le thème Conjuguons nos efforts n'aura pas lieu du 24 au 26 septembre 2006 comme prévu. Les projets du CCCI relativement à la reprise éventuelle de cette journée seront annoncés après la réunion de septembre du Conseil.

  2. Dimension humaine de la santé globale : qui s'en préoccupe ? Les ressources humaines constituent l'atout le plus déterminant et le plus précieux dans la lutte pour la santé dans le monde. C'est sur cet aspect que portera la XIIIe Conférence canadienne sur la santé internationale du 15 au 18 octobre. Visiter le site www.csih.org/fr/index.asp pour vous inscrire ou en savoir plus sur les discours liminaires et la journée de formation continue. L'inscription peut se faire dès maintenant en ligne, la date limite de préinscription étant le 8 septembre.

  3. Symposium 2006 du Forum Afrique-Canada. Le symposium de trois jours du FAC, " Le leadership de la société civile face au nouveau régime de l'aide ", est une occasion de mieux comprendre les nouvelles dynamiques de la politique et de pratiques de l'aide publique au développement. Le symposium se tiendra du 1er au 4 octobre au Centre musical Cammac, au nord de Montréal. Pour plus d'information ou pour s'inscrire avant le 20 septembre, joindre Sylvie Perras à sperras@ccic.ca ou (613) 241-7007 poste 321.

Vaut un coup d'oeil

  1. Les frontières de l'appartenance. Dans la septième " publication occasionnelle " d'Inter Pares, Les frontières de l'appartenance : Réflexion sur les politiques migratoires en ce début de XXIe siècle, Alison Crosby, d'Inter Pares, passe en revue les catégories dans lesquelles sont classées les personnes contraintes de fuir leur lieu d'attache - réfugiés, personnes déplacées, migrants - ainsi que les mesures qui renforcent les limites entre ces catégories. Ce document traite aussi de la manière dont les plus puissants se servent de la migration comme instrument pour contenir et contrôler les mouvements de population et explore les résultats désastreux de ces tendances. Pour obtenir le document en français, en anglais ou en espagnol, communiquer avec Inter Pares au (613) 563-4801, sans frais au 1-866-563-4801, ou par courriel à info@interpares.ca. Ce document est également affiché sur le site www.interpares.ca.

  2. Nouveau livre blanc britannique. Le Department for International Development de la Grande-Bretagne vient de rendre public un livre blanc intitulé Eliminating Poverty: Making Governance Work for the Poor. Le document, qui a fait l'objet d'une vaste consultation de quatre mois, a été bien reçu par les organisations de la société civile britannique. D'après ce texte la " bonne gouvernance " est l'entraide entre les citoyens, les dirigeants et les institutions publiques, afin de faire bouger les choses. Ce livre blanc propose, entre autres, l'instauration d'un fonds de 100 millions de livres destiné à renforcer la société civile et les médias et aider ainsi les citoyens à réclamer des comptes à leur gouvernement. On peut le consulter à l'adresse www.dfid.gov.uk/wp2006/default.asp. Le commentaire d'Actionaid à ce sujet est disponible à l'adresse http://www.actionaid.org.uk/doc_lib/aa_response_dfid_white_paper.pdf.

  3. Rapport du CAD sur les droits de la personne et le développement. En mai, le groupe de travail de GovNet du Comité d'aide au développement, qui réunit des représentants de l'ACDI et divers donateurs, a publié Integrating Human Rights into Development: Donor Approaches, Experiences and Challenges. Ce rapport détaillé invite les donateurs à agir de manière plus stratégique pour intégrer les droits de la personne au développement. Il passe en revue les approches des différents organismes donateurs et les conceptions qui sont à la base de leur action dans le domaine des droits de la personne. Il présente en outre les faits avérés qui montrent l'importance du respect des droits de la personne pour le développement. Pour acheter ce rapport aller à l'adresse www.oecd.org/document/59/0,2340,en_2649_33721_35423803_1_1_1_1,00.html#Human_Rights.

 

HAUT
Tous droits réservés © 2009 Conseil canadien pour la coopération internationale | info@ccic-ccci.ca