CCCI - Flash
Le bulletin électronique bi-mensuel www.ccic.ca
IMPRIMER ENGLISH

Flash

Le 13 avril 2006

Dernières nouvelles

  1. Afghanistan : un débat à faire. Les ONG canadiennes se félicitent de l'annonce du débat sur la mission en Afghanistan à la Chambre des communes. Selon le CCCI, ce débat doit porter sur le mandat de l'armée canadienne, sur les rôles respectifs des militaires et des civils dans le développement, de même que sur l'efficacité des méthodes pratiquées actuellement en Afghanistan. Pour lire le communiqué de presse et la note d'information du CCCI, intitulée Le Canada en Afghanistan, visiter le site www.ccic.ca.

  2. Lancement des consultations prébudgétaires en ligne. Le ministère des Finances a inauguré une consultation prébudgétaire en ligne à l'adresse www.fin.gc.ca/activty/consult_f.html. Le ministre des Finances Jim Flaherty et la secrétaire parlementaire Diane Ablonczy rencontreront également les intéressés dans le cadre des consultations budgétaires, qui prendront fin le 19 avril. La page web des consultations, qui comprend un document d'information, se trouve sur le site du ministère des Finances ou les suggestions peuvent être transmises par courriel à budget2006consult@fin.gc.ca ou par télécopieur au (613) 992-0938.

  3. Bruce Cockburn et Susan Aglukark manifestent leur appui à la campagne Abolissons la pauvreté en lançant un appel à la mobilisation au sujet du budget fédéral. Bruce Cockburn et Susan Aglukark ont lancé sur Internet un appel à la mobilisation à tous les sympathisants de la campagne Abolissons la pauvreté la semaine dernière. " Le prochain budget fédéral constitue une excellente occasion de contribuer à la lutte contre la pauvreté. En effet, il faut que le premier budget du gouvernement conservateur fasse une priorité de l'élimination de la pauvreté, au pays comme à l'étranger ''", ont déclaré M. Cockburn et Mme Aglukark. Rendez-vous sur www.makepovertyhistory.ca/f/home.php et adressez un courriel au ministre des Finances Jim Flaherty et aux députés. Jusqu'à maintenant, plus de 6000 messages électroniques ont été ainsi envoyés.

  4. Critique des programmes de la Banque mondiale qui réussissent à ouvrir les frontière mais non à lutter contre la pauvreté. L'Independant Evaluation Group (IEG)', organe indépendant relevant directement du Conseil des administrateurs de la Banque mondiale, a publié une appréciation des résultats des réformes effectuées dans les pays en développement au cours des 20 dernières années dans le domaine du commerce. Ce rapport indique que les investissements massifs (38 milliards de dollars) engagés par la Banque depuis 1987 pour promouvoir le commerce ont réussi à inciter ces pays à ouvrir leurs frontières, mais non pour apporter des avantages en matière de croissance, de pauvreté ou d' exportations. L'auteur principal indique que la Banque s'est montrée trop optimiste au sujet des avantages de la libéralisation du commerce. Selon les groupes de la société civile, ce rapport montre clairement la nécessité de jeter un regard critique sur les principes commerciaux prônés par les organismes internationaux comme la Banque mondiale, qui sont dominés par les intérêts des pays industrialisés. Pour de plus amples renseignements, télécharger le document www.worldbank.org/ieg/trade/docs/press_release_trade_evaluation.pdf.

À venir

  1. Nouvelles initiatives pour le financement du développement. John Foster, chercheur principal à l'Institut Nord-Sud, a assisté pour le CCCI au sommet de Paris sur les sources innovantes du financement, où étaient présents plus de 90 délégations d'État, des institutions multilatérales et 60 participants non gouvernementaux des quatre coins du monde. Au cours d'une conférence organisée par le CCCI et l'Institut Nord-Sud, M. Foster et d'autres invités parleront des résultats de ce sommet, des obstacles qui s'opposent aux nouvelles initiatives et des stratégies envisageables pour inciter le gouvernement canadien à trouver de nouvelles formes de financement du développement. La conférence se tiendra le 19 avril, de 10 h à 12 h 30 à l'Institut Nord-Sud, 55, rue Murray, à Ottawa, à la salle de conférence du 3e étage. R.S.V.P. avant le 17 avril à events@nsi-ins.ca.

  2. Réunion d'évaluation et de planification d'Abolissons la pauvreté. La campagne Abolissons la pauvreté a remporté un vif succès au cours de 2005 en mettant la pauvreté mondiale au cœur des préoccupations du public et des décideurs politiques du Canada et de plus de 80 autres pays. Les membres du CCCI qui ont joué un rôle très actif sont donc invités à participer, le 28 avril à Ottawa, à une journée d'évaluation de la campagne et d'élaboration d'une vision d'avenir pour Abolissons la pauvreté. Les participants pourront non seulement parler de leur travail et évaluer les activités qu'ils ont menées à bien l'an dernier, mais également discuter des moyens de mobilisation à mettre en oeuvre pour 2006-2007. Pour vous inscrire ou en savoir davantage, écrire avant le 24 avril à jgunn@makepovertyhistory.ca.

  3. Colloque sur la campagne Éducation pour tous. les nouveaux rôles de la société civile. La Canadian Global Campaign for Education (CGCE) Alliance organise son deuxième colloque annuel sous le thème Education for All: New Roles for Civil Society. Ce colloque, qui se déroulera le 28 avril à l'Université d'Ottawa, rassemblera diverses ONG canadiennes, des membres de la Fédération canadienne des enseignantes et enseignants et de la communauté universitaire canadienne, de même que divers partenaires de la société civile du Sud qui s'intéressent à certains aspects liés à Éducation pour tous. On y traitera entre autres des nouvelles orientations stratégiques, de l'aide internationale canadienne, de l'instruction élémentaire et du rôle de la société civile dans l'égalité des sexes en enseignement. Pour de plus amples renseignements ou pour s'inscrire, écrire à canadiangce@oise.utoronto.ca ou visitez www.campaignforeducationcanada.org.

Flash éthique

  1. Appel de candidatures. Le CCCI est à la recherche de candidats pour remplacer les membres du Comité d'étude du Code d'éthique (les membres sont nommés pour un mandat de deux ans à compter du mois de septembre). Nous avons besoin de personnes non affiliées au CCCI (c'est-à-dire qui n'ont aucun lien avec une organisation membre, ni comme administrateur, ni comme membre du personnel, ni comme bénévole). Idéalement, les personnes retenues doivent répondre aux critères suivants : Expérience en matière de conception et d'application de normes éthiques, en développement des capacités, en gestion ou la connaissance des processus d'apprentissage, jugement éprouvé et compétence en conciliation et en règlement de conflits; aptitude à travailler par consensus et créativité. Dans tous ses comités, le CCCI privilégie l'égalité des sexes et une participation accrue des minorités. Pour proposer une candidature ou obtenir de plus amples renseignements, communiquer avec Anne Buchanan au (613) 241-7007, poste 315 ou à abuchanan@ccic.ca. Pour plus d'information au sujet du programme d'éthique visiter le site du CCCI www.ccic.ca/f/002/ethics.shtml. Candidatures acceptées jusqu'au 28 avril.

 

HAUT
Tous droits réservés © 2009 Conseil canadien pour la coopération internationale | info@ccic-ccci.ca