CCCI - CCIC
ACCUEIL RECHERCHE PLAN DU SITE CONTACT ENGLISH

Members

CCIC members include approximately 100 Canadian non-profit organizations working, both in Canada and overseas, on the front lines of social justice, humanitarian aid, economic and democratic development.

À PROPOS NOS INTÉRÊTS GROUPES DE TRAVAIL MÉDIAS RESSOURCES MEMBRES
Organisations membres du CCCI
Événements du CCCI à venir
Profils des membres
Un mot sur les membres


IMPRIMER

 

Profil d'un membre, mai-juin 2015


ACC

 

Alex Neve

Une mère de la communauté rurale de Kouloun au Mali participe à un cours d'alphabétisation avec sa fillette, dans le cadre du programme SOS Renforcement des Familles de Kouloun. Grâce à ce programme, 146 parents ont reçu pour la première fois des cours de base en alphabétisation.

Ce mois-ci le CCCI s’est entrenu avec Boyd McBride, prédident directeur général à SOS Children’s Villages (et l’un des nouveaux membres du CCCI!) pour discuter de la spécificité de l’organisation et de sa réponse récent au tremblement de terre survenu au Népal…entre autres choses!

 

CCCI - Qu'est-ce qui différencie selon vous SOS Children's Villages Canada des autres organisations canadiennes travaillant dans le secteur du développement international ?

Boyd McBride Ce qui nous distingue, c'est notre préoccupation principale. SOS Children's Villages existe pour une raison bien simple: s'assurer qu'aucun enfant ne soit laissé à lui-même.

Cette préoccupation influence tous les aspects de notre travail, que ce soit notre modèle de soins basé sur la famille,  à travers lequel nous offrons des foyers aimants aux enfants orphelins ou abandonnés, ou encore nos programmes de renforcement des familles, qui renforcent les capacités des familles à risque pour prévenir les crises pouvant mener à l'abandon des enfants.

 

CCCI - Pour ceux qui ne sont pas familiers avec SOS Children's Villages, pourriez-vous vous nous parler de sa structure et de son mandat ?

Boyd McBride SOS Children's Villages croit que tous les enfants ont besoin d'une famille aimante. Notre principale priorité est de soutenir les familles à risques afin de prévenir leur effondrement et de s'assurer que les enfants n'auront pas à être pris en charge ailleurs. 

Dans les cas où un enfant ne peut pas être pris en charge par sa famille d'origine, nous offrons une alternative de soins de qualité. Celle-ci prend la forme de villages d'enfants où les enfants peuvent grandir au sein d'une famille de SOS.   Chaque enfant est pris en charge comme individu jusqu'à l'âge adulte; les enfants sont pris en charge par une mère de SOS dans une maison familiale avec leurs frères et sœurs biologiques. Les mères SOS sont au cœur du modèle des villages d'enfants. Ce sont des femmes de la communauté locale qui reçoivent une formation intensive liée au soin et à la protection des enfants, et qui s'engagent à créer un milieu familial aimant pour les enfants qu'elles prennent en charge. 

En coopération avec les gouvernements locaux, SOS Children's Villages travaille aussi à améliorer la qualité de toutes les formes de soins alternatifs pour assurer un éventail d'options disponibles pour les enfants dans le besoin.

 

CCCI - SOS Children's Villages fait partie des nombreuses organisations qui sont intervenues suite au tremblement de terre survenu au Népal. Pouvez-vous décrire brièvement la nature de vos interventions d'urgence ainsi que votre travail au Népal en général?

Boyd McBride – Avant le tremblement de terre du 25 avril, SOS Children's Villages était déjà sur le terrain au Népal depuis plus de 40 ans et gérait 37 programmes. Suite au tremblement de terre, notre intervention d'urgence s'est concentrée sur le bien-être des enfants non accompagnés et séparés de leurs familles, ainsi que sur les enfants à risque de perdre leurs  soins parentaux.

En tant que participant au sein du Groupe de protection globale, SOS Children's Villages:

  • facilite la réunification des familles en fournissant des soins familiaux temporaires aux enfants non accompagnés, et en travaillant en partenariat avec les autorités étatiques afin d'identifier et localiser les membres de la famille biologique;
  • offre 21 espaces adaptés aux enfants qui proposent des activités thérapeutiques et des activités scolaires informelles, des traitements médicaux, des repas et des rafraîchissements pour les enfants; et
  •  fournit de l'aide humanitaire en travaillant en étroite collaboration avec la Croix-Rouge, UNICEF et le gouvernement népalais.

Quatre des villages d'enfants de SOS au Népal ont été convertis en camps de secours d'urgence, offrant les premiers soins, de la nourriture, de l'eau et des tentes pour les enfants et les familles.  Au total, 14 points de services essentiels ont été créés.

 

CCCI - Le renforcement des familles semblent être au cœur de votre vision et de vos programmes. Quelle est cette approche et qu'est-ce qui la rend unique?

Boyd McBride Les enfants ont le droit de grandir avec leur famille biologique. En travaillant avec les familles qui sont à risque d'éclater, nous pouvons aider à prévenir les crises menant à l'abandon des enfants et nous assurer que les droits des enfants sont réalisés et protéger.

Les programmes de renforcement des familles de SOS sont développés à travers de larges consultations auprès de la communauté et sont adaptés aux besoins des communautés locales et des familles participantes.  L'objectif global de ces programmes est de s'assurer du bien-être des enfants en renforçant la capacité des familles et des communautés locales. 

D'abord, les programmes offrent de l'aide immédiate aux familles en crise. Les programmes travaillent ensuite avec les parents et les proches aidants sur le long terme pour développer leurs capacités à générer des revenus et à gérer leurs finances, ainsi que pour développer toute une gamme d'habiletés parentales essentielles. En même temps, les programmes travaillent avec les organisations communautaires et les partenaires locaux afin de développer la capacité des communautés locales à soutenir les familles vulnérables et à protéger les enfants.

 

CCCI - SOS Children's Villages Canada s'est récemment joint au CCCI. Pourquoi était-il important pour vous de redevenir membre?

Boyd McBride Depuis longtemps, nous reconnaissons l'importance du CCCI en tant que voix pour le secteur du développement au Canada et nous apprécions le soutien qu'il offre aux organisations non gouvernementales. Nous travaillons tous pour atteindre le même objectif: contribuer à la création d'un monde meilleur pour ceux qui en ont le plus besoin, et le CCCI nous aide dans ce sens. 

Pour plus d'information sur SOS Children's Villages: www.soschildrensvillages.ca

 

 


TOP
 
  • FLASH
  • Emploi
  • Programme en 10 points
  • Principes d'Istanbul
  • Code d'éthique
  • Devenez membre
  • COIN DES MEMBRES
  • Publications du CCCI
  • Emploi