CCCI - Flash
Le bulletin électronique bi-mensuel www.ccic.ca
IMPRIMER ENGLISH

Dernières nouvelles
Le 24 septembre 2010

1. Messages clés du Bilan de l’aide pour le Sommet de l’ONU sur les OMD

 

Le Réseau mondial du Bilan de l’aide a fait paraître un bref résumé de ses messages clés à l’approche de la réunion plénière de haut niveau de l’Assemblée générale de l’ONU sur les objectifs du Millénaire pour le développement. Tout en reconnaissant l’importance des OMD, le Réseau rappelle l’urgence de réformer le système d’aide actuel et de s’efforcer d’atteindre tous les objectifs de développement ayant fait l’objet d’un consensus international. Le texte de la déclaration est disponible à l’adresse suivante : http://www.realityofaid.org/newsandfeatures/view/id/88/page/1 (en anglais seulement).

2. Première ébauche d’un cadre international pour l’efficacité du développement des OSC

 

Plus de 200 OSC et représentants de donateurs et de gouvernements partenaires se rassembleront à Istanbul du 28 au 30 septembre à l’occasion de la première assemblée générale du Forum sur l’Efficacité du Développement des OSC. L’assemblée générale examinera l’ébauche d’un cadre international pour l’efficacité du développement des OSC et débattra des moyens de faire avancer le dialogue avec les donateurs et les gouvernements sur l’amélioration des pratiques des OSC et des conditions habilitantes que les gouvernements peuvent mettre en place. L’ébauche de cadre, ainsi qu’une synthèse des quelque 40 consultations nationales sur l’efficacité du développement des OSC, est disponible à l’adresse http://www.cso-effectiveness.org/-global-report,052-.html?lang=fr et sur le site du CCCI à l’adresse http://www.ccic.ca/what_we_do/osc_f.php. La contribution canadienne sera représentée à Istanbul par Brian Tomlinson, de l’équipe Orientation politique du CCCI. Il se fera un plaisir de lire vos commentaires sur l’ébauche de cadre. Vous pouvez lui écrire à btomlinson@ccic.ca.   

3. Avis recherchés pour le processus d’examen de la conseillère en RSE pour l’industrie extractive

 

Le Bureau du conseiller en responsabilité sociale des entreprises (RSE) pour l’industrie extractive a récemment mené des consultations publiques sur l’élaboration d’un mécanisme d’examen pour les sociétés extractives canadiennes présentes à l’étranger. Le processus de résolution de conflits sera lancé le 20 octobre 2010. Comme le CCCI est l’un des six groupes chapeautant ce processus, on lui a demandé de produire un guide, en veillant à ce qu’il corresponde aux besoins des utilisateurs potentiels du processus et qu’il soit axé sur le concret (il ne traitera pas de questions juridiques). À cet effet, on a demandé au CCCI de nommer un ou deux membres possédant une expérience pertinente pour participer à une conférence téléphonique qui aura lieu le 4 octobre, de 9 h à 11 h 30, heure avancée de l’Est. Pour faire connaître votre intérêt ou obtenir plus de renseignements, communiquez avec Gauri Sreenivasan à l’adresse gauri@ccic.ca.

À venir

 

4. Enjeux de paix et de sécurité en Afrique : Rappel  

 

Le Forum Afrique-Canada organise un colloque sur le thème « Enjeux de paix et de sécurité en Afrique : Un programme de la société civile en faveur de la démocratisation », qui se dérouleradu 4 au 6 août 2010 à Ottawa.Les participants seront appelés à réfléchir à des pistes d’action pour promouvoir l’avancement de la démocratisation en Afrique et la transformation des relations de partenariat afin de mieux soutenir les efforts des collègues africains dans la construction d’une paix durable en Afrique. Pour obtenir un programme provisoire et un formulaire d’inscription, veuillez contacter la coordonatrice du FAC, Sylvie Perras à sperras@ccic.ca.

Flash éthique

 

5. Des nouvelles du programme d’éthique

 

Vous trouverez ci‑dessous la dernière chronique Chère Madame Éthique. Cette chronique a constitué un moyen important pour le CCCI visant de fournir des conseils aux membres au sujet des questions éthiques auxquels ils sont confrontés dans leur quotidien. En raison des compressions dont a été victime le CCCI, il ne sera pas possible de continuer ce volet du programme. Cependant, l’exigence de se conformer aux Code d’éthique et Normes de fonctionnement demeure. Pour veiller à ce que les membres soient conseillés par rapport à ce processus et à leurs problèmes quotidiens, le Comité d’étude du Code d’éthique a préparé un nouveau document de mise en application et a enrichi la section « Éthique » du site Web du CCCI. À partir de la page principale sur l’éthique, vous n’avez qu’à suivre les liens pour consulter l’ensemble des ressources élaborées au fil des ans, dont des modèles de politique, les chroniques de Chère Madame Éthique, de nouveaux conseils sur chacune des normes de fonctionnement, de l’information sur le processus de conformité et des vidéos expliquant l’importance de l’éthique dans les organisations.

6. Chère Madame Éthique

 

Chère Madame Éthique : Un membre de notre conseil d’administration souhaite se lancer en politique. Quels conseils pouvez-vous nous donner dans une telle situation? Politiquement sensible

Cher Sensible : Rien, dans les Normes de fonctionnement, n’empêche les membres d’un organe directeur d’exercer leur droit de se présenter à une élection. Cependant, dans ce genre de situation, la personne en question et l’organisation devraient se pencher sur le contenu des normes 3.1 et 3.5. La personne aura-t-elle le temps de mener sa campagne électorale et d’administrer l’organisation de manière juste et responsable? La partisanerie affichée de la personne entachera-t-elle l’indépendance de l’organisation ou la capacité de l’intéressé à agir de façon impartiale? Ses intérêts personnels (c’est-à-dire politiques) seront-ils assez importants pour paraître influencer l’exercice objectif de ses fonctions organisationnelles? Que prévoit la politique sur les conflits d’intérêts de l’organisation sur la façon d’agir dans ce genre de situation? L’organisation est-elle à l’aise avec le fait qu’un de ses administrateurs joue publiquement un rôle politique partisan? Peut-être préférera-t-il que la personne garde ses distances pour ne pas être identifié à un parti politique. Tout dépend aussi du climat politique du moment, et chaque organisation prendra une décision différente. Chose certaine, votre conseil d’administration devra discuter de la question dans une optique stratégique tout en cherchant à appliquer les principes du Code d’éthique concernant les droits de la personne, la transparence et l’équité.

Remarque : Pour faire publier un texte, prière de l'envoyer par courriel à Anna Campos. À noter que les articles destinés au Flash ne doivent pas avoir plus d’un paragraphe.


 

HAUT
Tous droits réservés © 2009 Conseil canadien pour la coopération internationale | info@ccic-ccci.ca