Si vous ne pouvez voir ce courriel, cliquez ici.

 

CCCI - Flash
Bulletin électronique mensuel www.ccic.ca

Message de la présidente-directrice générale
Le 26 octobre 2011

Nouvelles des employés du CCCI : arrivées et départs

Chers membres et amis du CCCI,

Flash sert rarement à communiquer des nouvelles des employés à l’ensemble des membres. Toutefois, puisque la taille de notre secrétariat a été considérablement réduite et que la direction de notre organisation dépend aujourd’hui davantage de ses membres, il devient important de donner des nouvelles de notre équipe, qui évolue au fil de nos phases de transition et de consolidation. Ce mois-ci, nous saluons donc une arrivée importante et annonçons un grand départ. D’abord, je suis heureuse d’annoncer que Chantal Havard se joint au CCCI à titre d’agente de communication et de relations avec le gouvernement. Chantal détient  des compétences solides en matière de communication et de mobilisation des membres et du public, et ce, à la fois dans les OSC et le secteur public. Plus récemment, elle a œuvré à l’ACDI dans le domaine des communications. Elle a en outre acquis une expérience considérable au sein des OSC en travaillant et en se portant bénévole pour des organisations comme Équiterre,  Carrefour canadien international, TransFair Canada (désormais Fairtrade Canada) et le CECI. Joignez vos voix à la mienne afin de souhaiter la bienvenue à Chantal dans l’équipe du CCCI.

Nous disons également au revoir à une collègue chère et à un membre éminent de notre communauté, Gauri Sreenivasan, qui quittera son poste de coordonnatrice des politiques du CCCI à la fin du mois d’octobre. Depuis 1996, Gauri a occupé différents postes au sein de l’équipe orientation politique du CCCI. Elle a dirigé l’élaboration du programme de justice économique mondiale, et a su travailler de concert avec les membres dans d’autres dossiers importants. En novembre, Gauri entamera un nouveau (et assurément illustre) chapitre de sa carrière en tant que directrice adjointe aux politiques pour le Nouveau parti démocratique. Gauri nous manquera terriblement, mais nous sommes ravis de savoir qu’elle contribuera à l’élaboration de politiques sur des problématiques qui sont importantes pour notre secteur. Nous prévoyons souligner en grand ses années parmi nous (des nouvelles suivront bientôt!), mais pour l’instant, disons tous  au revoir à notre grande amie Gauri!

Solidairement vôtre, Julia Sánchez

flash 8Dernières nouvelles

1. Comment le Canada pourrait consacrer 0,7 % du RNB à l’APD

Ce mois-ci, la Norvège a alloué 4,7 milliards $US – soit 1 % de son revenu national brut (RNB) – à l’APD, en mettant l’accent sur la lutte contre les changements climatiques et l’assistance humanitaire. Le CCCI estime que le gouvernement canadien devra ajouter 680 millions à l’enveloppe d’aide internationale d’ici 2012-2013 pour être en voie d’y consacrer 0,7 % de son RNB d’ici 2022-2023. À la fin de septembre, le CCCI a présenté son document d’information pré -budgétaire au Comité des finances. Voici les trois demandes principales de notre organisation :

1) la création d’un plan assurant la croissance à long terme de l’aide internationale canadienne;

2) un financement bonifié pour la lutte contre les changements climatiques;

3) une contribution à la première reconstitution des ressources du Partenariat mondial pour l’éducation.

flash 7

2. Partage des connaissances de la société civile canadienne pour faciliter l’adaptation au processus déstabilisant d’appel de propositions de l’ACDI

Les délais inacceptables entourant les différents appels de propositions mis sur pied par l’ACDI à la fin de l’an dernier et au printemps 2011 créent de la frustration et de l’anxiété. Dans un monde idéal, le nouveau système de l’ACDI aurait donné lieu à une évaluation indépendante et objective des propositions, à des échéanciers plus précis et à une plus grande prévisibilité. Vu son manque d’efficacité, ce système entraîne toutefois des délais et des interruptions dans la réalisation des projets et de l’incertitude chez nos partenaires des pays en développement, en plus de faire planer la possibilité de mises à pied. S’il discute de ces problèmes avec la haute direction de l’ACDI, le CCCI travaille aussi de concert avec les conseils provinciaux et régionaux, en recourant aux mesures suivantes :

1) la publication sur le site web du CCCI de renseignements à jour sur le processus d’appel de propositions;

2) la conduite d’un sondage auprès des membres afin de connaître l’issue des différents appels de propositions et de déterminer quelles améliorations au système pourraient être proposées à l’ACDI;

3) l’élaboration de fiches d’information et de messages clés expliquant en quoi la situation actuelle nuit à l’efficacité du développement. Les organisations pourraient utiliser ces documents pour sensibiliser leurs propres membres, leurs députés et les médias, notamment.

 

flash 6

3. Bientôt une occasion pour l’ACDI d’apprendre de ses pairs de l’OCDE

Du 14 au 18 novembre, le Comité d’aide au développement (CAD) de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) sera au Canada afin d’entamer le prochain examen par les pairs de l’ACDI, qui a pour but :

1) de proposer à l’ACDI des améliorations à ses stratégies et structures de développement qui auraient pour effet d’accroître l’efficacité de son investissement;

2) de repérer et de partager les bonnes pratiques en matière de politiques et de stratégies de développement.

Tout comme pour l’examen par les pairs du Canada de 2007, celui de 2012 mettra l’accent sur les orientations stratégiques de l’ACDI, la cohérence de ses politiques au service du développement, le volume, les canaux d’acheminement et la répartition de l’aide, son organisation et sa gestion, son efficacité ainsi que l’aide humanitaire. Un rapport portant sur les conclusions sera publié en juin 2012. Nous ne savons pas encore si la société civile sera consultée au cours du processus, mais son point de vue y est normalement pris en compte. Le CCCI présentera ses observations aux responsables de l’examen. Si votre organisation souhaite prendre part au processus ou soumettre de la documentation, veuillez communiquer avec Fraser Reilly-King.

flash 6

4. Une aide améliorée pour créer le monde que nous voulons!

Le 17 octobre dernier avait lieu la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté. Pour l’occasion, des OSC d’un bout à l’autre de la planète ont lancé la campagne mondiale Better Aid for the World We Want, soit un appel à des engagements politiques fermes dans le cadre du Forum de haut niveau sur l’efficacité de l’aide qui se tiendra à Busan, en Corée du Sud, à la fin de novembre. Des événements en lien avec la campagne, qui est menée par Action mondiale contre la pauvreté de concert avec la plateforme BetterAid et le Forum ouvert, se déroulent en Ouganda, au Liberia, au Ghana, au Malawi, au Cameroun, au Sri Lanka, en Inde, en Argentine et au Nicaragua. Le public est encouragé à signer une pétition enjoignant les gouvernements à veiller à ce que les citoyens aient voix au chapitre dans les décisions en matière de développement et d’aide.


flash 5

5. Le Canada appuie-t-il toujours l’éducation dans le monde?

Au début de novembre, le Partenariat mondial pour l’éducation (anciennement  « Education for All – Fast Track Initiative ») mènera sa toute première campagne de reconstitution des ressources en vue de donner un nouvel élan au soutien politique et financier à l’éducation. Le Partenariat, qui appuie actuellement l’éducation dans 46 pays en développement et veille à ce que tous les enfants reçoivent une formation de base de qualité, estime qu’il lui faudra 2,5 milliards $ jusqu’en 2014 pour pourvoir aux besoins éducatifs d’un peu plus de 60 pays.

Le Canada est un membre fondateur du Partenariat et maintient un engagement ferme envers l’éducation, aux niveaux  bilatéral et multilatéral. Le mois dernier, dans la consultation pré-budgétaire du Comité des finances, le CCCI a demandé au Canada de porter sa contribution au Partenariat à 125 millions $ au cours des trois prochaines années. Un tel montant représenterait la « juste part » du pays.

 

flash 4

Évènements à venir

 

6. Rencontres publiques avec des jeunes activistes de la Birmanie

 

Un partenariat formé du SCFP, des Amis canadiens de la Birmanie et de CUSO-VSO parraine la visite au Canada de deux jeunes activistes birmans. Mi Aie Son œuvre au sein de la Mon Youth Progressive Organization, et Aung Naing Soe agit à titre de secrétaire général du Nationalities Youth Forum. Ils animeront des rencontres publiques dans trois villes en vue de solliciter le soutien et la solidarité de la communauté internationale dans le cadre de leurs efforts pour la défense des droits de la personne. Voici l’horaire et l’emplacement des rencontres :

Le 25 octobre à 18 h 30 à la bibliothèque centrale d’Ottawa (120, rue Metcalfe, Ottawa)

Le 26 octobre à 18 h 30 à l’Université Ryerson, Jorgenson Hall, Centre Hub 152 (350, rue Victoria, Toronto)

Le 30 octobre de 14 h à 16 h, bureaux de CUSO-VSO (1460, rue Howe, Vancouver)

flash 3

7. Compte à rebours du Quatrième Forum de haut niveau sur l’efficacité de l’aide à Busan : possibilités de participation

 

Le Quatrième Forum de haut niveau sur l’efficacité de l’aide aura lieu du 29 novembre au 1er décembre 2011 à Busan, en Corée du Sud. Des membres de BetterAid se sont réunis à Paris, au début d’octobre, pour participer à l’avant-dernière réunion du Groupe de travail sur l’efficacité de l’aide avant le forum de Busan. Avant cette réunion, BetterAid a publié, en réponse à la seconde version du document final de Busan, une déclaration signalant une série de préoccupations constantes, mais soulignant également des améliorations par rapport à la première ébauche. Ban Ki-moon, le Secrétaire général de l’ONU, sera présent au Forum, tout comme Hillary Clinton, la secrétaire d’État des États-Unis, et quelque cent autres ministres. Quant au CCCI, il organise à Ottawa, le matin du 18 novembre, une rencontre préparatoire rassemblant des représentants de la société civile et de l’ACDI. Veuillez confirmer votre participation à l’événement en communiquant avec Jack Litster avant le 11 novembre.

 

flash 2

Vaut le coup d'oeil

8. Le rapport au Parlement concernant la Loi sur la responsabilité en matière d’aide publique au développement: la troisième fois sera-t-elle la bonne?

 

Au début d’octobre, le gouvernement a publié son troisième rapport au Parlement sur l'aide publique au développement, répondant ainsi à l’une des exigences techniques de la loi en produisant un rapport sur les décaissements annuels en matière d’aide dans 13 ministères. En tant qu’exercice pangouvernemental, le rapport est généralement un succès. Il fournit en outre des renseignements à jour et détaillés sur les fonds accordés en fonction des thématiques, des programmes, des bénéficiaires et des institutions. Toutefois, comme dans le cas des années précédentes, le rapport manque de profondeur. On omet d’y expliquer en quoi les trois critères de la loi façonnent et éclairent les priorités thématiques des ministères, leurs objectifs à court, moyen et long terme ainsi que les politiques et programmes qui s’y rattachent – ce manque pose particulièrement problème dans le cas des trois ministères fournissant la majorité de l’APD (ACDI, Finances et MAECI). Dans une note d’information, le CCCI fait ressortir certains aspects fondamentaux de ce troisième rapport, dégage des tendances en matière de financement et émet des recommandations.

flash 1

 

9. Un nouveau rapport de CHF établit un lien entre l’adaptation aux changements climatiques et la sécurité alimentaire dans les pays les plus pauvres du monde

 

Ce rapport concis, intitulé Saving Crops, Saving Lives: The Need for More Aggressive Support to Climate Change Adaptation,jette un nouvel éclairage sur les défis que posent les changements climatiques aux fermiers des pays en développement, et sur la façon dont les donateurs du monde entier pourraient les aider à s’adapter. Le rapport révèle en fait que si l’investissement dans les mesures d’adaptation rapporte doublement en permettant de protéger les récoltes et d’assurer le revenu de certaines des personnes les plus pauvres du monde, une planification déficiente peut toutefois compromettre les récentes réussites en matière de développement. En outre, le rapport reconnaît l’importance de la réduction des émissions, mais fait également état de la lenteur des progrès en matière d’accords internationaux, et souligne le besoin d’aide criant des fermiers qui voient l’effet des changements environnementaux sur leurs terres. Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec Michael Jones.

flash 1

 

10. Nouvelles ressources en ligne du Groupe de travail de l’Asie-Pacifique

 

Le Groupe de travail de l’Asie-Pacifique a pris part à l’organisation d’une série d’événements en septembre et a récemment publié les ressources qui s’y rattachent sur ses pages Web :

  • Agriculture, forêts et carburant – Perspectives du Sud sur les changements climatiques, une présentation tirée du forum public d’Ottawa;
  • Accaparement des terres en Asie : Une étude de cas des Philippines, une présentation tirée du forum public de Montréal;
  • l’enregistrement audio de Changements climatiques et agriculture en Asie-Pacifique, allocution principale prononcée par Maria Theresa Nera-Lauron lors du symposium 2011 du GTAP.

flash 1

 

11. Rapport du réseau du Bilan de l’aide : améliorer l’efficacité de l’aide en tenant parole

 

L’aide pourrait réellement changer la vie de ceux qui en ont besoin si les acteurs du développement respectaient leurs promesses, selon un nouveau rapport du Réseau du bilan de l’aide, qui s’appuie sur des données provenant de 32 pays situés d’un bout à l’autre du monde. Ce rapport, intitulé Democratic Ownership and Development Effectiveness: Civil Society Perspectives on Progress since Paris, a été publié le 5 octobre. Brian Tomlinson, ancien membre de l'équipe politique de longue date du CCCI, a contribué au rapport en tant qu’éditeur du contenu.

 

flash 1

Pour faire publier un texte, prière de l’envoyer à Jack Litster. À noter que les articles destinés au Flash ne doivent pas avoir plus d’un paragraphe.


 

Tous droits réservés © 2009 Conseil canadien pour la coopération internationale | info@ccic.ca

Si vous souhaitez vous désabonner, cliquez ici.