Si vous ne pouvez voir ce courriel, cliquez ici.

 

CCCI - Flash
Bulletin électronique mensuel www.ccic.ca

Dernières nouvelles
Le 28 juin 2011

1. Accaparement des terres au Pakistan : impact sur l’environnement et sur les communautés

Le Groupe de travail sur l’Asie-Pacifique (GTAP) a organisé une présentation sur les impacts de l’accaparement des terres sur l’environnement et sur les communautés au Pakistan. L’événement s’est déroulé le 3 juin dernier au CCCI et était également accessible sur le web. La présentation de notre conférencier invité, Altaf Abro, est disponible sur la page web du GTAP.

flash 82. La société civile présente des propositions pour le prochain Forum de haut niveau sur l’Efficacité de l’aide

BetterAid et le Forum ouvert sur l’Efficacité du développement des OSC ont lancé leurs demandes communes et une vidéo Youtube sur l’efficacité du développement, un mois avant la réunion de juillet du Groupe de travail sur l’Efficacité de l’aide à Paris.  À cette occasion, le Groupe présentera l’ébauche d’un « Document sur les résultats » pour le Quatrième Forum de haut niveau sur l’Efficacité de l’aide à Busan en Corée du Sud. La vidéo « Civil Society Voices on the Road to the Fourth High Level Forum on Aid Effectiveness » fait entendre des activistes de la société civile du monde entier qui s’expriment sur la notion d’efficacité du développement, en mettant l’accent sur des questions qui dépassent l’apport d’aide, comme les droits de la personne, la prise en charge démocratique et la durabilité. Lors du Quatrième Forum, les OSC interviendront pour la première fois en tant que partie prenante de plein droit dans les négociations aux côtés des gouvernements partenaires et des donateurs. Le CCCI gère une liste d’envoi sur Google des organismes canadiens intéressés à obtenir des nouvelles à propos du Quatrième Forum de haut niveau. Pour vous inscrire, contactez Fraser Reilly-King. Pour en savoir plus, voir CSOs on the Road to Busan: Key Messages and Proposals (Les OSC en route vers Busan: messages clés et propositions) (en anglais seulement).

 

flash 7

3. Au-delà de 2015 : quel avenir pour les OMD?

 

L’année 2015 – date de la fin des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) – peut sembler encore lointaine, mais à la mi-juin, la campagne des OSC, Beyond 2015 (Au-delà de 2015), a lancé un site web pour entamer une discussion visant l’élaboration d’un cadre pour le développement post-2015. Le regroupement y présente une série d’ébauches  « d’éléments indispensables »  qui pourrait permettre d’établir un consensus sur les questions de leadership, de légitimité, de contenu et de responsabilité. Il aimerait obtenir des réactions pour chaque élément. En se basant sur celles-ci, Beyond 2015 tentera d’influer sur la mise sur pied d’un nouveau cadre pour les engagements post-2015 à l’échelle nationale et internationale. Pour plus des renseignements, visitez le nouveau site de la campagne Beyond 2015 (en anglais).


flash 6

4. Nouvelles lignes directrices de l’ARC sur l’utilisation d'un intermédiaire

 

Le 20 juin 2011, l’Agence du revenu du Canada a publié ses Lignes directrices CG-004 : Utilisation d'un intermédiaire afin de mener les activités d'un organisme de bienfaisance au Canada. Ces lignes directrices seront utiles aux organismes de bienfaisance ou ceux en voie d’obtenir ce statut lorsqu'ils exercent leurs activités à l'aide d'un intermédiaire au sein du Canada. Selon ces lignes directrices, un intermédiaire est un individu ou un organisme qui n'est pas un donataire reconnu. Ces lignes directrices expliquent que les directives administratives concernant les opérations hors du Canada s’appliquent également aux opérations au sein du Canada (tiré de Charity Law Update, par Terrance S. Carter and Ryan M. Prendergast).


flash 5

Évènements à venir

 

5. Conférence et forum public sur les changements climatiques

Le lundi 26 septembre 2011, La Coalition canadienne pour le climat et le développement, en collaboration avec le Forum Afrique-Canada et le Groupe de travail sur l’Asie-Pacifique du CCCI, ainsi que le Groupe de réflexion sur la sécurité alimentaire vous invitent à une conférence intitulée: Négociations sur les changements climatiques et justice pour les populations vulnérables : perspectives pour COP 17 et Rio + 20. Cette conférence sera suivie d’un forum public.  Pour en savoir plus, contactez Carol Thiessen, co-présidente de la Coalition canadienne pour le climat et le développement.

 

flash 4

6. Colloques annuels des groupes de travail du CCCI

 

Le 27 septembre 2011, le Forum Afrique-Canada et le Groupe de travail sur l’Asie-Pacifique du CCCI poursuivront leur réflexion sur le thème de la justice climatique lors de leurs colloques annuels en s’attardant plus particulièrement à la forme que prennent ces débats en Afrique et en Asie, à la mobilisation des groupes de la société civile dans ces deux régions et à la façon dont les OSC canadiennes appuient leurs efforts. Pour plus d’information, communiquez avec Denis Côté, coordonateur du Groupe de travail sur l’Asie-Pacifique, ou avec Sylvie Perras coordonatrice du Forum Afrique-Canada.

 

flash 3

Vaut le coup d'oeil

 

7. Le ministère du Développement international de Grande Bretagne prévoit travailler avec le secteur privé

 

« L’aide internationale et le secteur privé » sont des mots de plus en plus fréquemment utilisés par les donateurs lors de discussions portant sur l’aide internationale. À la fin du mois de mai, le Department for International Development (DfID) de Grande-Bretagne a publié « The Engine of Development: The private sector and prosperity for poor people » (Le moteur du développement : le secteur privé et la prospérité pour les personnes pauvres) et a annoncé son projet de travailler avec 300 000 entreprises dans les pays en développement. Bien que le rapport n’indique pas quelle part du budget d’aide actuel du DflD sera attribué au secteur privé, l’accent y est mis sur l’appui à des capitaux privés supplémentaires pour construire des infrastructures, trouver des fournisseurs privés pour les services essentiels, réduire les barrières à l’investissement, promouvoir et créer de l’emploi et faciliter l’accès à l’épargne, au crédit et à l’assurance.  DflD fait partie d’un petit groupe de donateurs – comprenant l’ACDI – qui se concentrent sur le secteur privé comme acteur du développement. Ils en font un thème prioritaire à l’aube du Quatrième Forum de haut niveau sur l’Efficacité de l’aide qui se tiendra à la fin de l’année à Busan, en Corée du Sud.

 

 

flash 2

8. L’ACDI lance un appel de propositions pour les universités canadiennes

 

Le 9 juin, l’ACDI a lancé un appel de propositions ciblant les partenaires universitaires. Cet appel d’un maximum de 50 millions sur plusieurs années fiscales visera des projets mis en œuvre par des universités avec des partenaires de pays en développement. Les institutions devront fournir au minimum 500 000$ et au maximum 5 millions sur une période maximale de 5 ans. Les universités ont quatre mois pour préparer une proposition et connaitront le résultat de leur soumission vers la mi-février 2012. Comme pour les appels précédents, l’ACDI fera une contribution allant jusqu’à 75% des coûts totaux du projet, tandis que les universités et leurs partenaires canadiens (s’il y en a) fourniront le reste du montant en argent ou en nature. Pour la première fois, l’ACDI publie les critères de sélection et la pondération qui serviront à évaluer les éléments de projets soumis. Ceux-ci incluent la justification et la pertinence du projet, sa conception, l’intégration des thèmes transversaux, la durabilité, la capacité du partenaire à réaliser le projet et l’efficacité du développement et le partenariat.

 

flash 1

Pour faire publier un texte, prière de l’envoyer à Jack Litster. À noter que les articles destinés au Flash ne doivent pas avoir plus d’un paragraphe.


 

Tous droits réservés © 2009 Conseil canadien pour la coopération internationale | info@ccic.ca

Si vous souhaitez vous désabonner, cliquez ici.